FORMATION DE LA BALLE

DES BALLES QUI RESTENT COMPACTES

Les Roll Balers New Holland allient la facilité d’utilisation et les faibles coûts d’entretien à une remarquable productivité. Avec le choix du liage filet ou, sur les modèles Combi et Ultra, du liage avec film plastique étirable, la production de balles de haute densité est garantie. L’enroulement serré du filet ou du film étirable permet aux balles de bien conserver leur forme initiale, ce qui facilite leur manipulation et leur stockage.


Plus d'information

DES ROULEAUX IMPOSANTS POUR LES BALLES LES PLUS COMPACTES


Les rouleaux de la chambre à balles, de 200 mm de diamètre, disposent de quatre nervures agressives qui garantissent un excellent contact avec la récolte pendant la formation de la balle. C’est en forçant la récolte à s’enrouler dès qu’elle pénètre dans la chambre à balles que la densité de la balle est obtenue.


Plus d'information

CONSTRUCTION ROBUSTE POUR UNE FIABILITÉ À LONG TERME

Chacun des dix-huit rouleaux de la chambre à balle tourne sur des paliers graissés et facilement remplaçables. Avec une importante surface portante, ces paliers sont automatiquement lubrifiés et bénéficient d’une durée de vie de plusieurs dizaines de milliers de balles. Ces paliers sont également compatibles avec les additifs acides et autres conservateurs.


Plus d'information

LES BALLES DENSES FONT UN MEILLEUR ENSILAGE

Grâce à la robustesse de la chambre à balles et à l’agressivité des rouleaux, il est possible de compresser plus de produit et d’obtenir une balle parfaitement bien remplie et très dense. Ainsi, moins d’oxygène se trouve emprisonné dans la balle et la fermentation anaérobie s’en trouve facilitée : tel est le secret de l’obtention et de la conservation d’un excellent ensilage. Les modèles Roll Baler 135 Ultra disposent d’un contrôle actif de la densité permettant à l'utilisateur de confectionner des balles plus denses, adaptées à certaines applications.


Plus d'information
Réseaux sociaux
Top Service:
Twitter: @NHTopService


New Holland Agriculture © 2017
retour en haut de page